ice cubes, ice, water

La Cryothérapie, c'est quoi ?

La cryothérapie, parfois appelée thérapie par le froid, est l’utilisation locale ou générale de basses températures en thérapie médicale. La cryothérapie peut être utilisée pour traiter diverses lésions tissulaires. L’utilisation la plus répandue du terme fait référence au traitement chirurgical, spécifiquement connu sous le nom de cryochirurgie ou cryoablation. La cryochirurgie est l’application de températures extrêmement basses pour détruire les tissus anormaux ou malades et est le plus souvent utilisée pour traiter les affections cutanées.

La Cryothérapie du Corps Entier à -90°c permet d’améliorer la récupération du sportif après un entraînement intensif. Cela consiste à provoquer un choc thermique dans une chambre froide en soumettant le corps à une température de -90°c pendant trois minutes en moyenne. 

Le froid induit un effet analgésique en ralentissant la conduction nerveuse et anti-inflammatoire et en abaissant la température tissulaire.

La Cryothérapie Corps Entier est réalisée sous contrôle médical, après avoir vérifié que les patients ne présentent aucune contre-indication.

Un questionnaire de santé et une prise de tension seront effectués par notre équipe.

 

Bienfaits de la Cryothérapie à corps entier

Les effets physiologiques lors d’une séance de cryothérapie intégrale sont: 

  • Le choc thermique produit par une diminution rapide et importante de la température cutanée.
  • Effet de vasoconstriction et stimulation des récepteurs cutanés du froid (40% des récepteurs au froid sont
    sur le visage)
  • Stimulation sympathique et réactions neuro-endocriniennes.
  • Redistribution vasculaire vers les organes centraux et augmentation du volume d’éjection systolique.
  • Augmentation du débit sanguin musculaire.
  • Augmentation de l’oxygénation du sang et augmentation de l’élimination des déchets (lactates) permettant une meilleure récupération musculaire.
  • Diminution des prostaglandines et Créatine Kinase (Jusqu’à J8 ) : diminution des micro-lésions.
  • Au niveau hormonal : diminution de le Noradrénaline plasmatique : effet antalgique, réduction des réactions inflammatoires, baisse du syndrome dépressif, réduction des troubles du sommeil.